Du côté des Bergers picard

Parler de votre chien berger picard, la vie à ses côtés, vos activites.


    Principes éducatifs

    Partagez
    avatar
    Noiserik

    Messages : 3133
    Date d'inscription : 10/03/2009
    Localisation : Essonne

    Principes éducatifs

    Message  Noiserik le Lun 8 Mar - 17:31

    A chacun certes ses principes éducatifs et la liberté de se comporter comme il l’entend avec son chien.
    Mais je ne peux m’empêcher d’être choquée à chaque fois que je vois un chien couché sur un canapé : il n’est pas un humain, et ce n’est pas là sa place. Faut-il que le maître lui demande la permission de s’asseoir à ses côtés en se faisant tout petit ? Et s’il la refuse d’un grognement, qu’il se contente du tapis au pied du chien ?
    Je n’admets pas davantage qu’un chien puisse mettre impunément les pattes sur une table au vu de ses maîtres.

    D'avance, je prie ceux qui pourraient se sentir concernés de ne pas me tenir rigueur de ce coup de gueule. Il me semble utile de rappeler qu'un chien de berger n'est pas un animal anodin, et que son éducation doit obéir dès le début à des principes stricts, qui lui fixeront sa place en bas de la hiérarchie humaine, afin qu'il ne soit pas tenté ultérieurement de déborder ses maîtres.
    avatar
    Eos

    Messages : 756
    Date d'inscription : 09/08/2009
    Age : 68
    Localisation : Aveyron

    Re: Principes éducatifs

    Message  Eos le Lun 8 Mar - 19:36

    Désolée de t'avoir choquée, Noiserik.

    Bien sûr que les pattes sur la table ne sont pas admises chez nous, même si Eos trouve cela normal. Nous le lui interdisons chaque fois mais j'avoue que nous n'avons pas trouvé la méthode pour qu'elle ne recommence jamais sans que nous soyions obligés de sévir gravement. Là, je filmais et j'ai trouvé cela assez drôle... En général, c'est plus moi que mon ami qui proteste : lui trouve cette attitude très amusante !

    Quant aux canapés, personnellement, cela ne me choque pas que notre animal favori le partage avec nous. A aucun moment, cela ne nous empêche d'y aller : nous avons priorité et elle le sait. Pour moi, cela n'a jamais empêché nos chiens de savoir qui "est le maître". Mais notre seul but est d'avoir un chien de compagnie. Sans doute que pour un chien qui fait des compétitions, il y a lieu de marquer plus son autorité.

    De toutes façons, comme tu le dis, chacun le voit à sa façon et la richesse d'un forum comme le nôtre est de voir cohabiter amicalement des personnes qui ont des principes fort différents mais un même amour pour leurs animaux.

    Merci en tout cas de nous apporter, par tes conseils de pro, une aide qui peut nous permettre d'éviter les erreurs les plus graves.

    Amitiés sincères.


    Dernière édition par Eos le Sam 3 Avr - 23:02, édité 1 fois
    avatar
    chuck

    Messages : 438
    Date d'inscription : 14/12/2009
    Age : 52
    Localisation : Suisse

    Re: Principes éducatifs

    Message  chuck le Lun 8 Mar - 20:02

    Ben moi je suis assez d'accord avec Noiserik mais peut-être un peu moins courageuse pour le dire comme elle !
    N'oubliez pas qu'un chien reste un chien, avec son instinct de meute et son sens de la hiérarchie, Chihuahua de Miss Hilton ou BA de police, c'est idem !! geek
    En fait, pour la table, si ça peut t'aider à être VRAIMENT (et ton ami surtout) très ferme, pense au poids et à la taille qu'Eos fera adulte et aux amis qui viendront justement partager votre table, souvent bien habillés pour vous faire plaisir !! affraid
    Personnellement, je préfère mon chien couché à côté de la table ou à sa place qu'un chien qui saute sur les genoux des gens pour leur demander un bout de pain ou de viande. Nos picards arrivent souvent à 30 kg adulte, c'est pas toujours drôle pour ceux qui n'en sont pas aussi amoureux que nous... On oublie trop facilement qu'un chiot va grandir et que tout ce qu'on lui permet chiot ne sera pas forcément très drôle à l'âge adulte et qu'il ne comprendra surtout pas pourquoi tout à coup il n'a plus le droit de faire les mêmes choses !
    Quand au canapé, bien que je ne tolère pas cela, je peux comprendre qu'on ait envie de le partager avec son chien mais cela devrait toujours être le maître qui demande à son chien de monter dessus et d'en descendre évidemment.
    De toute façon, chez moi, tous ces problèmes ne se posent pas, mon ami a 3 chiens et moi 2 chats. Plus Chuck ! Ca fait un peut beaucoup de monde si on veut tous regarder la télé en même temps !!
    avatar
    Pascale

    Messages : 2439
    Date d'inscription : 20/11/2009
    Localisation : Saint-Malo

    Re: Principes éducatifs

    Message  Pascale le Lun 8 Mar - 20:33

    Le problème n'est pas un chien sur le canapé ou les pattes sur la table, mais : qui est le maître ?

    Si le maître autorise le chien sur le canapé, du moment qu'il peut l'en faire descendre à tout moment sans que ce dernier conteste son ordre, pas de problème. Le tout est de savoir instaurer les limites.
    Chez moi les chiens mangent avant moi et certains même dorment sur mon lit et je n'ai pas de problème d'autorité.
    avatar
    Eos

    Messages : 756
    Date d'inscription : 09/08/2009
    Age : 68
    Localisation : Aveyron

    Re: Principes éducatifs

    Message  Eos le Lun 8 Mar - 21:11

    Pour répondre aux pattes sur la table, je précise que lorsque nous mangeons, Eos est couchée à nos pieds sans bouger. Pendant les vacances, nous sommes allés à plusieurs reprises au restaurant et à aucun moment elle ne s'est levée.
    Quand quelqu'un vient manger, elle ne saute pas dessus et ne nous gêne pas : elle reste assise entre nous.

    Comme je l'ai déjà dit, notre jardin n'est pas clos et ne peut l'être, en conséquence nos chiens partagent notre vie toute la journée. Sans anthropomorphisme aucun, ils sont comme des enfants pour nous dont les vrais enfants sont grands et vivent loin mais nous faisons, eux et nous, bien la différence : nous sommes les humains et ils sont les chiens.

    Oserai-je dire qu'ils nous sont souvent supérieurs dans la tolérance : ils acceptent leurs maîtres avec leurs défauts ce que tous les humains ne savent pas faire ?

    Même si je compte bien m'améliorer en termes d'éducation canine, Eos n'a jamais eu aucun doute sur qui commande : c'est moi et non elle.

    Je trouve très sympa que chacun puisse s'exprimer sur ses préférences et ses "allergies" en toute liberté.
    avatar
    Noiserik

    Messages : 3133
    Date d'inscription : 10/03/2009
    Localisation : Essonne

    Re: Principes éducatifs

    Message  Noiserik le Lun 8 Mar - 23:15

    Ouf, tu me rassures, Bernadette ! Et je ne me permettrais pas de mettre en doute ta qualité de chef d’Eos, qui semble d’ailleurs bien mignonne, à en juger par ses photos, ni son bon comportement.
    Il y a d’ailleurs une discipline innée chez nos Picards, et il suffit bien souvent d’exploiter leurs qualités. Il n’est pas nécessaire de sévir gravement pour leur poser une interdiction. Il suffit de leur montrer dès le départ un mécontentement réel ou bien feint. Si on s’en amuse une seule fois, c’est fichu !
    Je trouve comme toi très sympa l’expression courtoise des opinions de chacun.

    Je ne suis pas une pro : simplement sensibilisée aux problèmes rencontrés par des maîtres qui ne viennent pas à bout de leur chien, parce qu’ils lui ont laissé s’adjuger insidieusement trop de prérogatives.
    Car effectivement la question n’est pas le chien sur le canapé ni les pattes sur la table, ou l’hygiène, mais bien l’autorité du maître. Un chien naturellement soumis ne posera pas les mêmes problèmes qu’un chien dominant.
    Il faut être conscient que, sans avoir de compétitions en vue, on ne peut pas permettre à un animal de compagnie au caractère affirmé, surtout de grande taille, ce qu’on autorise éventuellement à un animal docile, et ce d’autant plus facilement qu’il est petit.

    Car le chien vit naturellement dans la hiérarchie. Il faut un chef : ce sera le maître ou… le chien, si petit soit-il. Il vaut donc mieux éviter très tôt de donner à celui-ci des signes qui lui permettront de se prendre pour le chef.
    La place attitrée sur le canapé ou le lit est un de ces signes. L’animal doit avoir un endroit bien à lui où on peut le reléguer, et ne pas s’approprier celle du maître. Autre signe : il passe les portes après celui-ci et non avant lui, et ne stationne pas dans les passages, lieux stratégiques de prédilection pour un chien dominant.
    Manger avant le chien n’a pas de sens dans notre vie moderne, mais garder pour soi-même la nourriture pendant les repas, sans en distribuer, est une prérogative de chef. Le subordonné fait gamelle à part, avant ou après ! De même le maître accorde des récompenses, qu’elles soient caresses ou friandises, seulement quand il le décide, et non à la demande du chien. Il ne le laisse pas mettre la ou les patte(s) sur lui, car ce qu’il prend souvent comme une manifestation d’affection est en fait signe de dominance.

    Ce sont des pratiques toutes simples et d’application facile, mais qui contribuent à asseoir l’autorité sur un animal à tendance dominante, évitant l’aboutissement à une situation invivable ou même dangereuse, qu’il sera difficile de modifier ensuite. Il est toujours plus facile de relâcher un peu d’autorité que de resserrer la vis.
    L'important est d'être cohérent et de fixer au chien des limites et des repères, sans permettre un jour ce qu'on a interdit la veille.
    avatar
    LKS

    Messages : 12
    Date d'inscription : 11/02/2010
    Age : 63
    Localisation : SUISSE

    Re: Principes éducatifs

    Message  LKS le Mar 9 Mar - 0:52

    Noisérik.
    beaucoup de théorie, il n'est pas certain que nous puissions être généraliste avec le berger picard.
    Chaques race à son propre tempérament et ne peut être assimilée à une autre race. Ton pseudo ne se cacherait sous le nom de Raymond Barthel, éminent spécialiste généraliste??
    avatar
    Didon

    Messages : 535
    Date d'inscription : 12/01/2009
    Localisation : Meurthe & Moselle

    Re: Principes éducatifs

    Message  Didon le Mar 9 Mar - 11:07

    Perdu !

    Et quand on perd, on retourne à la case départ : Présentation ... Rolling Eyes

    Et toi qui es-tu ????
    avatar
    Cayenne
    Modérateur

    Messages : 2064
    Date d'inscription : 28/12/2008
    Localisation : Alsace

    Re: Principes éducatifs

    Message  Cayenne le Mar 9 Mar - 13:14

    Personnellement, j'applique comme Noiserik tous les principes classiques d'éducation canine ( Noiserik décidément "tu en jettes", te voilà devenue éminent spécialiste study ). Ceci dit, ce n'est pas parce qu'un chien ne va pas sur un canapé, par exemple, que le maître sera réellement le maître dans la tête du chien. Il s'agit là, si l'on peut dire, d'une "intime conviction" que le chien doit avoir, que son maître est une sorte de dieu, qui est multifactorielle, qui se travaille beaucoup dès l'arrivée du chiot à la maison, mais aussi tout au long de la vie du chien, qui a parfois tendance, notamment à l'adolescence, à vouloir détrôner son maître. Donc, je ne suis pas spécialement choquée si un chien va sur un canapé ou s'il met les pattes sur la table ( bien que je ne le tolère pas chez moi), si je sais que par ailleurs le maître sait qu'il est le maître, comme je l'entends par exemple pour Eos ( j'admire d'ailleurs le fait que vos chiens restent sur un terrain non clos!). Le problème est bien, comme dit Pascale: qui est le maître?
    avatar
    Noiserik

    Messages : 3133
    Date d'inscription : 10/03/2009
    Localisation : Essonne

    Re: Principes éducatifs

    Message  Noiserik le Mar 9 Mar - 13:17


    Bel humour de Didon, qui me coupe l'herbe sous le pied !
    avatar
    annjos

    Messages : 1101
    Date d'inscription : 21/08/2009
    Localisation : Saint-Blaise-sur-Richelieu, Québec

    Re: Principes éducatifs

    Message  annjos le Mar 9 Mar - 13:43

    Cayenne a écrit:Ceci dit, ce n'est pas parce qu'un chien ne va pas sur un canapé, par exemple, que le maître sera réellement le maître dans la tête du chien. Il s'agit là, si l'on peut dire, d'une "intime conviction" que le chien doit avoir, que son maître est une sorte de dieu, qui est multifactorielle, qui se travaille beaucoup dès l'arrivée du chiot à la maison, mais aussi tout au long de la vie du chien, qui a parfois tendance, notamment à l'adolescence, à vouloir détrôner son maître. Donc, je ne suis pas spécialement choquée si un chien va sur un canapé ou s'il met les pattes sur la table ( bien que je ne le tolère pas chez moi), si je sais que par ailleurs le maître sait qu'il est le maître, comme je l'entends par exemple pour Eos ( j'admire d'ailleurs le fait que vos chiens restent sur un terrain non clos!). Le problème est bien, comme dit Pascale: qui est le maître?

    J'aime bien ta philosophie Cayenne.
    avatar
    MIRKA

    Messages : 766
    Date d'inscription : 04/06/2009
    Age : 40
    Localisation : picardie

    Re: Principes éducatifs

    Message  MIRKA le Mar 9 Mar - 14:15

    Didon a écrit:Perdu !

    Et quand on perd, on retourne à la case départ : Présentation ... Rolling Eyes

    Et toi qui es-tu ????

    j'adore!!!! lol! lol! lol!
    avatar
    Noiserik

    Messages : 3133
    Date d'inscription : 10/03/2009
    Localisation : Essonne

    Re: Principes éducatifs

    Message  Noiserik le Mar 9 Mar - 14:50

    Cayenne a écrit: ( Noiserik décidément "tu en jettes", te voilà devenue éminent spécialiste study ). Ceci dit, ce n'est pas parce qu'un chien ne va pas sur un canapé, par exemple, que le maître sera réellement le maître dans la tête du chien. Il s'agit là, si l'on peut dire, d'une "intime conviction" que le chien doit avoir, que son maître est une sorte de dieu, qui est multifactorielle, qui se travaille beaucoup dès l'arrivée du chiot à la maison, mais aussi tout au long de la vie du chien, qui a parfois tendance, notamment à l'adolescence, à vouloir détrôner son maître. Donc, je ne suis pas spécialement choquée si un chien va sur un canapé ou s'il met les pattes sur la table ( bien que je ne le tolère pas chez moi), si je sais que par ailleurs le maître sait qu'il est le maître, comme je l'entends par exemple pour Eos ( j'admire d'ailleurs le fait que vos chiens restent sur un terrain non clos!). Le problème est bien, comme dit Pascale: qui est le maître?

    Oh oui, Cayenne, si je m'attendais à cet honneur !

    Et que le statut de Dieu est difficile à atteindre et surtout à maintenir !
    Pas étonnant que l'on assiste à des dérives (récits en club de certains adhérents qui ne maîtrisent plus leur canapé et... leur chien), ce qui n'est pas le cas de Bernadette.

    Pour aller dans le même sens, il m'est arrivé, rentrant inopinément, de trouver 2 fautifs : l'une (sans tendances dominantes sur moi) confortablement installée dans le canapé, la tête sur un accoudoir, l'autre (plus forte tête) simplement étendu à ses pieds sur le tapis. Question d'amour du confort.
    Mais très choquant pour moi, dont les chiens, souvent à l'extérieur, pataugent dans la boue et en gardent de la terre incrustée dans les pattes et les poils, et qui ne suis pas fana de l'aspirateur et des nettoyages en tout genre, ni de l'odeur de chien éventuellement mouillé qui pénètre les tissus, ou des bestioles en promenade momentanée dans les poils avant d'être mises KO. Pour éviter les tentations, j'ai renforcé le confort des paniers, et ferme les portes. Vous savez bien ce qui se passe quand le chat n'est pas là...
    avatar
    Cayenne
    Modérateur

    Messages : 2064
    Date d'inscription : 28/12/2008
    Localisation : Alsace

    Re: Principes éducatifs

    Message  Cayenne le Mar 9 Mar - 16:31

    Voilà qui me rappelle Happy, ma première picarde, pas dominante pour un sou: lorsque je rentrais, elle venait m'accueillir, mine de rien flower ,(elle n'avait pas commis de faute en ma présente, donc respect de la hiérarchie ) mais un des fauteuils était toujours recouvert de sable. J'ai eu l'idée d'aller toucher ce fauteuil, en rentant à la maison: tout chaud Suspect Je me suis creusé la cervelle et me suis dit: " Cette chienne a besoin de confort!" Je lui ai mis un matelas bien épais de lit d'enfant, et je n'ai plus jamais retrouvé mon fauteuil ensablé cheers !
    avatar
    forest

    Messages : 152
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 49
    Localisation : région Rhône Alpes

    Re: Principes éducatifs

    Message  forest le Mar 9 Mar - 16:53

    Aplliquer des principes éducatifs est une nécessité pour vivre en bonne compagnie avec notre chien, picard ou non et par respect pour tous nos amis, amies à deux pattes qui ne sont pas fans des chiens, qui peuvent même les craindre ( et un picard n'est pas un petit format) ou qui n'apprécient pas de repartir avec des traces de pattes imprimées sur les vêtements.
    Avec Marka, ma première picarde, je sais avoir fait des erreurs car elle avait une place particulière à un moment particulier de ma vie...
    Avec le recul et l'expérience je sais qu'avec Forest j'essayerais de ne pas les recommencer...chacun sa place ce qui ne veut pas dire ne pas aimer son chien car comme dit "qui aime bien éduque bien"...
    Il est tellement plus agréable de pouvoir envisager resto, hôtel, voyage et invitation chez des amis avec son chien partie prenante de notre vie!
    avatar
    Didon

    Messages : 535
    Date d'inscription : 12/01/2009
    Localisation : Meurthe & Moselle

    Re: Principes éducatifs

    Message  Didon le Mar 9 Mar - 18:29

    Cayenne a écrit:Voilà qui me rappelle Happy, ma première picarde, pas dominante pour un sou: lorsque je rentrais, elle venait m'accueillir, mine de rien flower ,(elle n'avait pas commis de faute en ma présente, donc respect de la hiérarchie ) mais un des fauteuils était toujours recouvert de sable. J'ai eu l'idée d'aller toucher ce fauteuil, en rentant à la maison: tout chaud Suspect Je me suis creusé la cervelle et me suis dit: " Cette chienne a besoin de confort!" Je lui ai mis un matelas bien épais de lit d'enfant, et je n'ai plus jamais retrouvé mon fauteuil ensablé cheers !

    Ca me rappelle étrangement notre Beauceronne... Suspect
    avatar
    Claudine

    Messages : 433
    Date d'inscription : 30/01/2009
    Age : 49
    Localisation : Kilstett

    Re: Principes éducatifs

    Message  Claudine le Sam 3 Avr - 22:05

    Didon a écrit:
    Cayenne a écrit:Voilà qui me rappelle Happy, ma première picarde, pas dominante pour un sou: lorsque je rentrais, elle venait m'accueillir, mine de rien ,(elle n'avait pas commis de faute en ma présente, donc respect de la hiérarchie ) mais un des fauteuils était toujours recouvert de sable. J'ai eu l'idée d'aller toucher ce fauteuil, en rentant à la maison: tout chaud Je me suis creusé la cervelle et me suis dit: " Cette chienne a besoin de confort!" Je lui ai mis un matelas bien épais de lit d'enfant, et je n'ai plus jamais retrouvé mon fauteuil ensablé !

    Ca me rappelle étrangement notre Beauceronne...

    Et moi ma bergère allemande. Bien que cette dernière n'a jamais renoncé au canapé

    Je viens de découvrir ce post-it. Noiserik, lorsque j'ai lu ton coup de gueule, je me suis fait toute petite... Je dors avec mes chiens jusqu'à leur adolescence c'est à dire jusque vers leur 6 - 7 mois Après, à la manière des loups, je les chasse du lit. Vertement s'il faut. Et puis, plus de problème. Ils dorment dans leur corbeille. Sauf dans la journée où ils squattent le canapé

    Et ils mangent avec nous à table. Mais non, c'est pas vrai. C'était une blague. On est suffisamment à côté de la plaque comme cela

    Je comprends néanmoins ta "colère". C'est vrai qu'en club, on rencontre souvent des gens qui n'ont absolumment aucune idée du chien et qui se laissent déborder par leur animal. Et qui viennent ensuite au club, chercher une solution miracle. Je trouve que ce genre de problèmes se rencontre plus particulièrement chez les propriétaires de chien de petit gabarit. Les propriétaires de chiens plus grands sont aussi souvent ceux qui répondent par la violence lorsqu'ils ne maitrisent plus leur chien. Et de ce fait ne font qu'empirer les choses et empoisonnent la vie du pauvre moniteur qui essaie désespérement de les raisonnner. Pauvre Noiserik. Pas facile tous les jours ton rôle d'éducatrice. En tous les cas, bravo pour ta persévérance ton courage, ta diplomatie et ta tenacité. Je suis admirative
    avatar
    Azure

    Messages : 267
    Date d'inscription : 16/02/2012
    Age : 51
    Localisation : Haute-Savoie

    Re: Principes éducatifs

    Message  Azure le Ven 23 Mar - 2:03

    Cayenne a écrit:Il s'agit là, si l'on peut dire, d'une "intime conviction" que le chien doit avoir, que son maître est une sorte de dieu,

    Cette "intime conviction" du chien se fonde sur un faisceau d'indices convergents tels que l'accès à la nourriture, le partage de l'espace de vie, la réponse du maître à ses sollicitations... Si la plupart de ces indices concordent, l'intime conviction du chien n'est pas remise en cause par le fait que l'un d'eux va dans un sens différent.

    Quand je me suis offert un bon fauteuil bien confortable, j'étais bien d'avis que ce n'est pas la place d'un chien.
    Oui, mais voila...
    Il y a beaucoup de moments où je suis bien occupée ailleurs et je ne vois pas l'un des chiens s'installer discrètement. Quand je m'aperçois de sa présence, il y dort du sommeil du juste depuis un bon moment. Engueuler tout d'un coup le chien pour quelque chose que j'ai "toléré" bien involontairement depuis peut-être 1 heure ou 2 n'a pas de sens pour lui ! geek J'ai donc commencé à couvrir le fauteuil d'un tas d'objets tels que sacs, paniers, caisses de rangement, pour empêcher physiquement les chiens d'y monter, mais j'ai vite trouvé fastidieux de devoir enlever tout ce fatras chaque fois que je voulais m'installer. Finalement, il est plus simple et plus rapide de dire "Tanagra écarte !" pour récupérer la place quand je la veux. cheers Il va de soi que cet ordre ne souffre aucun retard d’exécution. En revanche, après cinq ans de ce régime le fauteuil est, il faut bien l'avouer, dans un triste état et quand je veux le proposer à un invité je dois le couvrir d'un plaid pour cacher la misère.
    avatar
    Pascale

    Messages : 2439
    Date d'inscription : 20/11/2009
    Localisation : Saint-Malo

    Re: Principes éducatifs

    Message  Pascale le Ven 23 Mar - 9:15

    Bon, je vois qu'on en est au même point... Mais moi, je fais l'inverse, j'ai couvert dès le début les nouveaux fauteuils d'un grand plaid bien costaud et je le retire quand j'ai des invités... Very Happy
    Sans rire, cette hiérarchie est quand même très importante. Exemple avec mes nains (chihuahuas) : Depuis le début j'autorise l'accès au canapé, ceux qui n'ont pas la capacité de sauter dessus peuvent y accéder par un petit escalier. Très agréable l'hiver de regarder la télévision recouvert d'une bonne couche de chihuahuas... Mais sur le lot j'ai trois jeunes filles, diront nous pas très propres et qui font pipi systématiquement à un endroit bien précis du salon. Impossible de les prendre sur le fait. J'ai interdit depuis 3 semaines l'accès au canapé pour les donzelles et bien plus de pipi dans le salon... A méditer... Rolling Eyes
    avatar
    Dragibouh

    Messages : 83
    Date d'inscription : 15/08/2010
    Age : 25
    Localisation : Genève

    Re: Principes éducatifs

    Message  Dragibouh le Ven 23 Mar - 10:56

    Il y a une question que je me pose.

    Le fait que le chien fasse en l'absence du maître des choses interdites qu'il ne fait pas en sa présence…pour moi ça révèle quand même que si le chien ne va pas sur le canap' en la présence du maître c'est parce qu'il sait qu'il sera réprimandé, délogé. Ce n'est pas parce qu'il voit les choix de son leader comme des limites définitives à ne pas franchir, qui dictent sa vie.

    Quand j'ai appris à Sole à ne pas monter sur le canapé, il fallait que ça soit un ordre vraiment ancré dans sa tête en toute circonstance (je la prend au travail avec moi, donc pas question qu'elle pose ne serait-ce que deux pattes sur un des nombreux canapés qui s'y trouvent). Donc après la période (à la maison donc) où je lui disais NON à chaque fois qu'elle tentait sa chance avec les canapés, je suis passé à la phase suivante.. à savoir, ne pas monter sur le canapé même face à une tentation qui se fait plus forte.

    J'ai donc provoqué les tentations moi-même… en jetant son jouet sur le canapé, en y déposant de la nourriture. Et méga félicitations (avec jeu ou nourriture autre que ceux présent sur le canapé, toujours une récompense plus motivante que celle qu'elle a réussi à ne pas aller prendre).
    Puis stade suivant, on joue "à la course poursuite", elle me court après, se jette sur moi, et… je me jette sur le canapé. Les premières fois elle a failli fauté, emportée dans son élan, à fond dans le jeu (je suis aussitôt descendue du canapé avant qu'elle n'y soit pour ne pas la mettre en échec), maintenant elle a bien compris.

    Et plus qu'une contrainte, c'est maintenant devenu un jeu, le "self contrôle", au même titre que le pas bouger dans son panier, quand je passe la serpillère, etc.

    J'ai gardé un autre chien à Noël, en m'absentant j'ai laissé une caméra qui les filmait (pour savoir qui était le vilain qui mâchonnait les pieds de table..), quel ne fut pas mon plaisir après avoir vu l'autre chien grimpé sur le fauteuil, et Sole le regarder en tremblant (on sentait le désaccord entre sa raison et ses membres..), finalement prendre la décision d'aller se coucher dans son panier!

    EDIT : Je ne remet pas en question l'éducation de vos chiens on est d'accord, on choisi d'être plus ou moins "sévère" et moi même je ne le suis pas pour tout, mais je me suis souvent posé la question de la signification du "je ne désobéi pas quand mon leader est là mais dans son dos je ne me gêne pas..."
    avatar
    Grusko's

    Messages : 1260
    Date d'inscription : 16/12/2011
    Localisation : Creuse et Puy de Dôme

    Re: Principes éducatifs

    Message  Grusko's le Ven 23 Mar - 11:11


    On a fait a peu près pareil pour Grusko, notamment en l'empêchant de mettre une ou deux pattes sur le bord du canapé quand on y était,et je dois dire que c'est bien agréable de pouvoir le laisser à la maison sans charger le canapé d'objets divers comme avec notre ancienne chienne, ou de pouvoir aller en visite n'importe où.Il reste sur le tapis au pied du canapé , ça ne le tente même pas.
    Par contre, pour le passage de serpillière, il n'est pas encore au top, difficile de ne pas vouloir jouer avec le balai, je vais essayer ta méthode du panier sans bouger!!! Very Happy

    Contenu sponsorisé

    Re: Principes éducatifs

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 8:51