Du côté des Bergers picard

Parler de votre chien berger picard, la vie à ses côtés, vos activites.


    Un chien supposé dangereux...

    Partagez
    avatar
    Noiserik

    Messages : 3133
    Date d'inscription : 10/03/2009
    Localisation : Essonne

    Un chien supposé dangereux...

    Message  Noiserik le Ven 31 Oct - 16:24

    Prise en main d'un chien supposé dangereux sur lequel plane une menace d'euthanasie.
    Lu sur Facebook :



    "Objet : Rapport évaluation comportementale et travail sur 5 jours suivant cette évaluation sur le chien Angel Berger Belge Malinois né le 22.05.2012 pucé : 250268730047885 de sexe Mâle dont le propriétaire est Monsieur ………………. demeurant 22 …………………………………………………………………..
    Lors de son arrivée au centre pour une période de 5 jours du 20 au 24 Octobre 2014, un compte rendu de consultation pour troubles de comportement et de ses suivis pour le chien Angel établi par Le Docteur vétérinaire ……………………………………………………………… Numéro d’ordre : ………… de deux pages datant du 8 Aout 2014 m’est remis en main propre .

    Extraits de ce compte rendu vétérinaire :
    27 Janvier 2014
    Diagnostic : Le chien Angel est Hyperactif-hypersensible stade 1-2 et son apprentissage de la hiérarchie ne lui permet pas de se contrôler dans les situations de stress notamment ou quand il a peur. De plus il a développé une phobie sociale vis-à-vis des enfants et des personnes étrangères.
    Traitement : Mis sous Fluoxétine (2,5 comprimés le matin) afin de diminuer son impulsivité et lui faire récupérer du signal d’arrêt. Dans le même temps, les propriétaires ont pour consigne de travailler sur la hiérarchie avec Angel et ils le sortent muselé et en laisse avec pour consigne qu’il reste à l’écoute et au pied.
    3 mois plus tard :
    A l’intérieur, il est très bien et reste à l’écoute même si une personne étrangère entre, y compris un enfant. A l’extérieur c’est toujours difficile. Il aboie sur les voitures qui ralentissent et ne se calme pas, il est toujours incontrôlable quand il rencontre des enfants ou des inconnus. J’augmente la Fluoxétine à 3 comprimés.
    6 mois plus tard (14 juin 2014) :
    Il est mieux en extérieur avec les voitures quand elles sont moyennement loin et avec les individus étrangers quand ils ont peur. En éducation, l’éducatrice a essayé des techniques d’habituation avec Angel et des enfants d’âge croissant.
    Conclusion : L’hyperactivité – hypersensibilité du chien Angel est à peu près gérée par la Fluoxétine et l’éducation mise en place. Par contre la phobie sociale notamment vis-à-vis des enfants est toujours bien présente .Elle rend le chien Angel très dangereux comme chien de compagnie et son maintien dans sa famille à ce jour n’est plus possible. Les propriétaires souhaitent prendre l’avis d’un autre éducateur lors d’un stage canin au mois d’Octobre. Je leur demande de maintenir Angel sous Fluoxétine d’ici là et de ne le sortir qu’en laisse et muselière. J’attends de leurs nouvelles après ce stage afin de prendre les dispositions adéquates au sujet du chien Angel pour qu’il ne soit plus un danger pour l’homme.



    Rapport du centre XX :

    Début Juin 2014, je suis contacté par téléphone par les propriétaires d’Angel qui m’explique l’historique de ce dernier. Il souhaite s’inscrire à la formation chiens difficiles et à problèmes ayant lieu du 20 au 24 Octobre 2014, pour avoir un avis professionnel. J’accède à leur souhait et leur demande l’arrêt de tous traitements médicamenteux et en l’occurrence la mise au sevrage du Fluoxétine immédiatement pour que lors de son arrivée au centre, le chien ne soit sous l’effet ou l’emprise d’aucun antidépresseurs ou / et anxiolytique.
    Ce que feront les propriétaires contre l’avis du vétérinaire prescripteur.
    Je reçois le dossier d’inscription à la formation du 20 au 24 Octobre, le 12 Juin 2014.

    Lundi 20 Octobre 2014
    Je reçois donc tous les nouveaux maitres et chiens dont les propriétaires du chien Angel. Après un tour de table de présentation et d’explications des différents cas présents dont celui d’Angel et prise de connaissance du rapport vétérinaire, le moment fut venu de voir le chien sur le terrain pour évaluer ses comportements .
    Il est à préciser que tous les entrainements et interventions sur ce chien, le travail fait par moi-même et le travail fait avec les maitres ont tous été filmés.
    Le maître et le chien sont entrés sur le terrain de travail. Le chien est muselé et est en bout de laisse, laisse tendu en me voyant arriver sur le terrain et me diriger vers lui. Il émet des grondements dans ma direction à la distance de pénétration des 10-12 mètres vers sa zone. Le corps est bien droit, le port de queue presque horizontale et battant. Il n’émet pas de signaux particuliers tentant à faire croire à des intentions d’agression réelles.
    Après lui avoir laissé quelques secondes pour analyser mes comportements et intentions et me trouver à proximité de lui, le chien se calme dans les manifestations de ses envies, se laisse caresser sans aucuns soucis et réclame et fait de lui-même des câlins.
    Je le prends en laisse et pars avec lui sur le terrain (le chien toujours muselé). 25 secondes plus tard, à l’appréciation des réelles intentions du chien, la muselière est retirée. 8 secondes après le retrait de la muselière, Angel colle sa tête à ma jambe en réclamation de contact et de caresses, ce que je lui donne.
    Aucune manifestation, ni même un seul signal d’agressivité. Je mets donc le chien en travail d’obéissance. Le chien montre une capacité d’analyse et de compréhension hors du commun. Il se prête à toutes mes demandes, chaque exercice étant ponctué de renforcement positif et en l’occurrence à jouer avec lui avec un boudin de rappel.
    Je découvre un chien dès la première séance du lundi qui outre une excellente compréhension de ce qui lui est montré, une réaction positive à l’immédiat de mes demandes qu’elles soient dans l’invitation à faire ou dans l’interdiction de faire, une acceptation de la hiérarchie sans revendications autres de sa part, un chien câlin et joueur.
    Sa tonicité est plus que gérable et lors de mes demandes, le chien passe en une fraction de seconde de toutes ses excitations à un chien calme, posé, attentif et à l’écoute. Il est extrêmement coopérant.
    Dès le mardi et après avoir suffisamment observé ce chien, celui est mis sans muselière au milieu au milieu d’une vingtaine de personnes adultes de tous âges et de tous sexes en liberté totale. Il va réclamer des caresses et des câlins à tout monde. Il n’y a aucun enfant dans ce groupe. Sur le terrain, le relais est passé au maitre qui travaille son chien sous mes directives aussi bien seul avec son chien qu’au milieu d’un groupe de personnes, s’arrêtant plusieurs fois face à certaines personnes pour leur dire bonjour. Le chien s’assoit systématiquement et reste tranquille à l’écoute du maitre et se laisse caresser sans aucun problème.
    Le mercredi, nous continuons ce travail, non pas en habituation progressive et en désensibilisation homéopathique (ce qui aurait probablement été l’une des techniques à employer si le chien avait présenté une agressivité avec une Hyper activité et une hyper sensibilité) mais en contact direct, clair et serein, sachant et connaissant les capacités du chien à comprendre et à intégrer les choses inconnues avec spontanéité et sans anxiété aucune, si dirigé correctement.
    Des techniques d’habituation progressives sur ce chien ne peuvent que faire l’effet inverse, à savoir la création de suspicion de danger face aux personnes et situations et donc augmentation des degrés des manifestations.
    Deux enfants de 13 ans (le petit garçon) et de 11 ans (la petite fille) sont à ma disposition le mercredi. Je prends le chien, le musèle par sécurité pour les enfants et mets les enfants au milieu d’un groupe d’adultes. Le chien ne se manifeste sur aucun des adultes. Il va chercher des câlins sur l’enfant le plus vieux, et les obtient et le chien ne s’en lasse pas. Je me dirige alors vers la petite fille et là le chien présente une réaction d’agressivité vers la petite fille, ce que je lui interdis (en le punissant par un coup de collier et des attitudes de mécontentement de ma part) et l’amènes au pied dans la foulée jusqu’à la petite fille à qui je demande de le caresser franchement. La réaction du chien est instantanée et est la même qu’avec le petit garçon. Dans la foulée, je demande aux deux enfants de naviguer sur le terrain avec le chien tenu par chacun d’eux par une laisse, puis de s’arrêter et de s’accroupir et de caresser le chien, qui leur rend chaque caresse par des câlins.
    Le chien montre là encore ses capacités d’adaptation et ses intentions profondes, des lors que lui sont présentées les choses correctement, avec une référence de confiance au maitre sans détours aucun.
    Les Jeudi et vendredi sont venus confirmer les capacités d’adaptabilité du chien très rapidement et quasiment sur l’instant, à chaque fois que les choses inconnues ou seulement présentées de loin et par doses d’habituations progressives restent dans le flou complet par des techniques de travail non adaptées à ce chien.
    Les deux derniers jours, le maitre a refait le même travail, ainsi qu’auprès des enfants avec les mêmes résultats de sociabilité. Afin de rassurer le maître et d’éviter toutes mauvaises informations à son chien, ce travail a été fait muselé dans un premier temps, puis non muselé avec ma présence à proximité immédiate, venant ainsi compenser le port de la muselière en présence des enfants.
    Cette semaine s’est terminée par un travail des enfants directement avec le chien et plus particulièrement avec la petite fille de 11 ans sur lequel le chien s’était manifesté, chien non muselé avec renforcement positif à la fin du travail directement par la petite fille.

    CONCLUSION :
    Le chien Angel ne présente aucun trouble du comportement. C’est un chien tonique, sociable, câlin et joueur.
    Il présente de très grandes capacités d’adaptabilité à tous éléments, personnes et situations. Comme tous chiens, il réagit à ce qu’il ne connait pas, mais dès lors que lui sont présentées ces choses par un référent hiérarchique fiable, non seulement il les accepte mais les intègre comme potentiellement intéressantes des lors qu’il s’aperçoit que ces choses sont source de plaisir pour lui. Il a de réelles facilités à faire les jonctions des méthodes de travail qui lui sont proposées .Il s’agit d’un chien qui ne contredit pas le référent et qui accepte de très bonne grâce tout ce qui lui est présenté de nouveau. Les réactions éventuelles qu’il peut avoir sont dues à une méconnaissance des choses et situations liés à la vie sociale humaine, mais surtout à la non prise en charge correcte des maîtres pour en faire des maîtres tels qu’il doivent l’être en leur apportant les connaissances suffisantes et en les encadrant professionnellement .

    Suite à cette semaine et pour poursuivre le travail fait, j’ai dirigé les maitres et le chien, vers une éducatrice canine se trouvant sur le centre, ce qui me permettra d’intervenir à sa demande si besoin est.
    Dans l’immédiat, je conseille au maitre de mettre en application tout ce qui a été vu et fait pendant cette semaine, et pour l’instant, à l’extérieur, chien muselé, afin d’éviter toutes appréhensions de la part du maitre, et donc des comportements parasitaires, le temps que se poursuive le travail avec l’éducatrice et que la confiance et la gestion du chien devienne totale, dans les deux sens.
    En tant que professionnel, et n’ayant pas le cursus médical en matière de traitement par anti dépresseurs associés ou non à des anxiolytiques, je me pose la question de l’utilité de ceux-ci sur un chien équilibré, voire des effets contradictoires et néfastes sur lui. En fait, je ne vois pas, personnellement sauf à en avoir des explications, l’utilité de ces produits sur un chien dont la santé mentale est indéniable.

    Il va s’en dire que ce rapport fait ce jour, reste ouvert à toutes contestations, réfutabilité et rapport contradictoire soutenu.
    Fait le 31.10.2014 Le responsable du centre. "
    avatar
    Cayenne
    Modérateur

    Messages : 2064
    Date d'inscription : 28/12/2008
    Localisation : Alsace

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  Cayenne le Ven 31 Oct - 21:42

    Très intéressant, Michèle !
    Que de chiens incompris , et pénalisés injustement.
    Il faut dire que les bons éducateurs sont rares, et aussi que peu de maîtres font l'effort de consacrer le temps nécessaire à une bonne prise en charge.


    _________________
    "Mieux connaître l'animal, c'est mieux connaître l'homme" ( Konrad LORENZ)
    avatar
    Noiserik

    Messages : 3133
    Date d'inscription : 10/03/2009
    Localisation : Essonne

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  Noiserik le Ven 31 Oct - 22:25

    Et côté maîtres, voici :


    "L'Histoire d'Angel

    Fin novembre 2013, après plusieurs semaines de recherches et avoir vu des centaines de chiens, box 164, nous croisons ton regard, « ça y est, nous avons trouvé notre Mali ». C'est lui et pas un autre. Pourquoi ? Nous ne le savons pas, cela ne s'explique pas...


    A la maison, nous découvrons un chien adorable, câlin, joueur, et tes yeux nous font craquer. Ton nom sera Angel.

    Mais vite, les promenades deviennent un cauchemar, tu découvres un monde que tu ne connais pas.

    Malgré les cours d'éducation, nos visites chez la comportementaliste, nos efforts pendant plusieurs mois, rien y fait.

    Et là, les mots résonnent :

    - « il lui faut un collier à pointes »... BAH NON
    - « ça se bosse au collier électrique ça ! »... BAH NON
    - « vous n'êtes pas pro monsieur », « j'ai raison, vous avez tort, et si vous n'êtes pas d'accord, vous n'avez pas trouvé le bon club, partez ! »... BAH OK

    Et là, la sentence de mort tombe :

    - « c'est noble ce que vous faites pour votre chien mais votre formation n'est pas utile »,
    - « la solution miracle n'existe pas »,
    - « ce chien est dangereux »,
    - « IL FAUT L'EUTHANASIER »... BAH NON

    Malgré cela, nous n'en démordons pas, IL FAUT LE SAUVER : nous retrouvons sa première vétérinaire, son éleveur, rencontrons les parents d'Angel et retraçons au mieux son passé, mais surtout, nous nous accrochons à la formation.

    Arrivés à celle-ci, en ½ journée, nous comprenons que LA solution est LA ! Nous rencontrons un VRAI professionnel qui :

    - nous comprends,
    - nous explique,
    - nous conseille,
    - nous enseigne,
    - nous montre.

    A cet instant, commence une semaine extraordinaire remplie d'émotions. On pleure, on rit. On vit chien, on pense chien, on dort chien, et on mange chien (pas du chien bien sûr  ). Tout cela avec beaucoup de communication, d'analyse, de ressenti, d'adaptabilité et de technique. Et ce pour tous les chiens, tous les maîtres et tous les couples maître-chien.

    ... les résultats apparaissent sur « ce chien à abattre »...

    Que dire... ?

    MERCI à tous ceux qui ont cru en nous et qui nous ont soutenu, [...]"
    avatar
    ventalon

    Messages : 413
    Date d'inscription : 22/05/2013
    Localisation : Auvergne

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  ventalon le Sam 1 Nov - 11:09

    Nous avons vécu avec Genki, le malinois de notre fille, les dégâts que peuvent provoquer de mauvais conseils sur un chien et ses maîtres. Fort heureusement pour Genki, nous avons rencontré un comportementaliste - un vrai - qui faisait du bénévolat dans un petit club près de chez nous et qui a transformé notre bestiole qui ne savait communiquer qu'avec les dents en un compagnon affectueux, câlin et joueur. Ouf pour Genki et pour nous. Je comprend tout à fait l'angoisse et le stress des maîtres d'Angel, et leur bonheur maintenant.
    avatar
    odile24

    Messages : 1393
    Date d'inscription : 02/08/2011
    Age : 62
    Localisation : Dordogne

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  odile24 le Lun 3 Nov - 19:04

    Merci Michèle pour ce double témoignage vraiment intéressant ! Et optimiste, ce qui fait toujours du bien…
    avatar
    Pascale

    Messages : 2439
    Date d'inscription : 20/11/2009
    Localisation : Saint-Malo

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  Pascale le Lun 3 Nov - 19:38

    Et combien de chiens reçoivent le couperet de cette sentence de mort quand ils ne tombent pas sur un éducateur averti... Enfin Angel est sauvé, c'est déjà ça !
    avatar
    ventalon

    Messages : 413
    Date d'inscription : 22/05/2013
    Localisation : Auvergne

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  ventalon le Lun 3 Nov - 20:09

    Pascale a écrit:Et combien de chiens reçoivent le couperet de cette sentence de mort quand ils ne tombent pas sur un éducateur averti... Enfin Angel est sauvé, c'est déjà ça !

    sunny sunny cheers
    avatar
    muscade

    Messages : 2404
    Date d'inscription : 06/11/2009
    Age : 54
    Localisation : herault

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  muscade le Mar 25 Nov - 11:51

    et la croyance qu'un chien qui a mordu ,remordra ? combien de chiens euthanasies parce qu'ils ont mordu un jour ? trouver LA bonne personne c'est a mon sens le plus difficile !
    contente pour Angel ! cheers une belle victoire sur la betise humaine !
    avatar
    pyram

    Messages : 271
    Date d'inscription : 30/01/2014
    Age : 48
    Localisation : Bergerac

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  pyram le Mar 25 Nov - 13:29

    Les vétérinaires comportementalistes intelligents travaillent avec des éducateurs. On peut tout faire passer avec des médocs mais cela n'est pas la solution en tout cas pas tout le temps, la preuve.
    avatar
    ventalon

    Messages : 413
    Date d'inscription : 22/05/2013
    Localisation : Auvergne

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  ventalon le Mar 25 Nov - 14:46

    pyram a écrit:Les vétérinaires comportementalistes intelligents travaillent avec des éducateurs. On peut tout faire passer avec des médocs mais cela n'est pas la solution en tout cas pas tout le temps, la preuve.

    Je pense qu'un vrai travail, sur le long terme, dans de bonnes conditions avec quelqu'un de sérieux est beaucoup plus efficace que les médocs qui vont agir sur les conséquences, mais pas sur les causes
    avatar
    Isko

    Messages : 86
    Date d'inscription : 18/09/2013
    Age : 44
    Localisation : MOSELLE

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  Isko le Ven 28 Nov - 21:26

    J'ai également suivi l'aventure d'Angel sur Facebook...
    Ses maitres étaient déterminés à trouver une solution pour leur chien, à mon avis, tous les maitres de chiens soi-disant dangereux devraient en faire de même avant de se décider pour la solution ultime.

    En tout cas, c'est une belle histoire... sunny
    avatar
    ventalon

    Messages : 413
    Date d'inscription : 22/05/2013
    Localisation : Auvergne

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  ventalon le Sam 29 Nov - 12:08

    Isko a écrit:J'ai également suivi l'aventure d'Angel sur Facebook...
    Ses maitres étaient déterminés à trouver une solution pour leur chien, à mon avis, tous les maitres de chiens soi-disant dangereux devraient en faire de même avant de se décider pour la solution ultime.

    En tout cas, c'est une belle histoire... sunny


    Contenu sponsorisé

    Re: Un chien supposé dangereux...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Juil - 13:40